Ça Vous Regarde : le débat : Évadés fiscaux : la faute aux socialistes ?

LCP

par LCP

1,8K
1 352 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à

Après Bernard Arnault ou encore Johnny Hallyday, c’est au tour de Gérard Depardieu d’allonger la liste des exilés fiscaux installés en Belgique. Chaque année en France, on estime l’évasion et la fraude fiscale à près de 50 milliards d’euros.



L’installation à Néchin de l’acteur qui soutenait Nicolas Sarkozy aux dernières élections, a provoqué la colère des politiques. Pour le député socialiste Yann Galut, la démarche de ces expatriés fiscaux est « particulièrement égoïste et poursuit un seul objectif : soustraire à la juste contribution leurs patrimoines astronomiques au mépris de la solidarité nationale ». Il propose que ces évadés soient déchus de leur nationalité s’ils n’acquittent pas d’impôt en France.



A droite et à l’extrême droite, la proposition du député du Cher a été vivement critiquée. Ils pointent du doigt, le manque d’harmonisation fiscale dans l’Union européenne. Le député filloniste Éric Ciotti estime que de telles différences entre notre pays et la Belgique doit nous interroger, qu’il y ait un tel matraquage fiscal par les socialistes français doit nous faire réfléchir ».



Le chef de file des députés socialistes, Bruno Le Roux, a indiqué mardi qu’il n’approuvait pas la proposition de déchéance de nationalité pour les exilés fiscaux. Mais il a annoncé hier, qu’il mettait en place un groupe de travail d’élus socialistes sur les exilés fiscaux qui fera des propositions début 2013.



Le gouvernement doit-il priver les exilés fiscaux de leur nationalité ? Doit-il aligner leur politique fiscale sur celle des pays voisins ?



Les invités d’Arnaud Ardoin en parlent ce soir sur le plateau de Ça vous regarde.



Invités :



• Jérôme Guedj, député PS de l’Essonne

• Bernard Debré, député UMP de Paris

• David Gordon Krief, président de l’Union nationale des professions libérales

• Jean Merckaert, administrateur de l’association Sherpa



Chaque soir, Arnaud Ardoin et ses invités débattent avec vous, dès 18h45, en direct sur www.lcp.fr.



Pour cette cinquième saison, découvrez notre formule entièrement consacrée à l’actualité avec davantage d’interactivité…
Commentez en direct votre rendez-vous quotidien sur les réseaux sociaux.

Nous attendons toutes vos réactions sur notre page Facebook et sur Twitter via le hashtag : #CVR, une émission en permanence connectée !

Retrouvez-nous également tous les jours sur le site de notre partenaire Lejdd.fr. Cette année encore, plus que jamais, le débat de Ça vous regarde, c’est d’abord… votre débat !



En présence de députés, d’experts, de personnalités mais aussi de citoyens, ce magazine dédié à la vie parlementaire et politique développe chaque soir un thème fort au cœur de l’actualité. Entre analyses, débats, reportages et témoignages de citoyens en direct, Arnaud Ardoin impose une autre façon de présenter et d’aborder l’actualité grâce à l’interactivité.



De simple téléspectateur, le citoyen devient acteur dans le débat par webcam interposée ou via le forum dédié à l’émission. Information en miroir, Ça vous regarde favorise l’information à double sens en renvoyant les préoccupations, les questionnements des sentinelles citoyennes à celles des parlementaires.



Diffusion : du lundi au jeudi à 20h45 après Ça Vous Regarde : l’Info



En partenariat avec :






Pour commenter l’émission : rendez-vous sur le site du JDD.fr

0 commentaire