Ça Vous Regarde - Le débat : Immigration : un outil de campagne ?

LCP

par LCP

1,8K
170 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à

Lundi 14 Mars, Marine Le Pen effectuait une visite très médiatisée sur l’île de Lampedusa, traditionnel point d’arrivée de migrants dans l’union européenne voulant ainsi prévenir d’un éventuel débarquement en masse à la suite des révolutions de Jasmin.



Si l’immigration est depuis toujours un thème de campagne privilégié du Front National, on s’étonne depuis quelques temps de voir l’UMP le reprendre à son compte. Nicolas Sarkozy, lors de son discours à Grenoble en Juillet 2010, avait lié immigration et délinquance. De même, à la veille des cantonales, Claude Guéant, fraichement ministre de l’intérieur, avait abordé ce sujet avec une certaine maladresse, créant une division au sein même de la majorité.



Depuis, Jean François Coppé rassemble ces troupes pour faire ligue autour de Guéant et préparer le plus sereinement possible le débat du 5 Avril sur la laïcité. Pendant ce temps, Marine Le Pen profite de ce climat tendu et sort grandie de ces dernières élections. S’il semble évident que ces sujets ont apportés un nouvel électorat à Nicolas Sarkozy en 2007, il est possible qu’ils le desservent pour 2012 : un retour de bâton qui profiterait à l’extrême droite et dû à une ingérence de ces thèmes au parti majoritaire.



En effet, si l’immigration est un outil de campagne efficace, elle est aussi une arme à double tranchant qu’il faut savoir manier avec précaution. Alors, y a-t-il réellement une "droitisation" du discours du parti majoritaire ou s’agit-il seulement d’une prise en charge responsable d’un sujet qui importe aux français ? c’est à toutes ces questions que nos invités répondront, ce soir dans ça vous regarde.



Invités :



+Dominique Paillé, ancien porte parole de l’UMP,membre du parti radical et président du conseil d’administration de l’(OFII) office français de l’immigration et de l’intégration

+Sandrine Mazetier, député PS à Paris, secretaire nationale du Parti Socialiste à l’immigration

+Abdallah Zekri, chargé de mission au Conseil français du culte musulman (CFCM), représentant de la grande mosquée de Paris pour la zone sud-ouest
+Bruno Beschizza, secrétaire national de l’UMP à l’Emploi des forces de sécurité.

1 commentaire

Il est bien marrant de voir que devant des faits concrets, les sympathisants FN ou touts autres paranos de l immigration, ne trouvent rien a dire et évite soigneusement le sujet. Ils préfèrent inonder de commentaires les vidéos mettant en scène leurs fantasmes, soumis a la propagande de l’extrême droite. Tout comme le nombre de musulmans en France, le nombre d'immigré est largement exagéré et est un faux problèmes créés pour éviter les problèmes autrement plus graves. Quand a la régularisation de tout les sans papier je suis tout a fait pour car c'est le meilleurs moyens de limiter la concurrence des salaires et ce a moindre coût. La concurrence des salaires est le faites de patrons peux scrupuleux les immigrants sont eux aussi des victimes. Je suis saisonnier agricole et sa fend le coeur de voir comment certains paysans exploitent ceux ci. Et la plupart des immigrants que je connais veulent retourner chez eux car le racisme, les débats puants en France, et notre égoïsme ne leurs donnent pas envie de rester. Et je parle de chinois, de guinéens, de Maliens, de polonais, d'Irakiens , d'Iraniens.....
Par Florian Durand il y a 2 ans