Nathalie Kosciusko-Morizet : "On a besoin d’un gouvernement chirurgien..."

72 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Sur les mesures du plan quinquennal contre la pauvreté annoncées par Jean-Marc Ayrault à l’issue de la conférence nationale contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale ce matin. « On a besoin d’un gouvernement chirurgien. Et en face de ça on a un gouvernement rebouteux qui nous fait des décoctions à base d’assistance »

NKM : « L’avenir des français ne peut pas être dans l’assistanat. Si vous regardez l’ensemble du plan, il y a des choses que je trouve individuellement intéressantes. Par ex, la question de tous ces gens qui ont droit au RSA (…), complément d’activité, les travailleurs pauvres (…) Mieux informer les gens sur le RSA dans sa partie complémentarité en plus qui aide ceux qui retrouvent un travail, je trouve cela intéressant. Donc je ne vous dit pas que tout est à jeter dans ce plan là. Ce n’est pas ça. Ce n’est pas l’objet d’une politique en soi. On a besoin d’un gouvernement chirurgien. On a besoin de réformes de fond. On a besoin de se transformer pour faire face à cette concurrence très dure qu’est celle de la mondialisation dans la crise. Et en face de ça on a un gouvernement rebouteux qui nous fait des décoctions à base d’assistance. Parfois on peut être tenté d’aller voir un rebouteux mais on sait bien que les maladies de fond on ne les soigne pas comme ça. La France ne trouvera pas son salut dans ce type de propositions ».

0 commentaire