Advertising Console

    Soudan du Sud : une crise loin des regards

    Repost
    143 vues
    Dans l’Etat de Jonglei, au Soudan du Sud, les civils endurent les affrontements intercommunautaires. MSF publie un rapport qui dénonce les conséquences alarmantes de la violence sur la santé des populations. Champs dévastés, habitations brûlées, les civils ne subissent plus de simples vols de bétail, ils sont la cible d'attaques de plus en plus violentes. Des communautés entières sont contraintes de quitter leur village pour sauver leur vie.
    Les installations de santé, elles aussi, sont prises pour cible. Alors les équipes MSF vont à la rencontre des victimes restées cachées dans la brousse. Et découvrent parfois des familles entières massacrées.
    Face à cette situation d’urgence, Médecins Sans Frontières tire la sonnette d’alarme en détaillant dans un rapport les conséquences dévastatrices des combats sur la santé des déplacés. Malnutrition, diarrhée, pneumonie, les populations déplacées sont exposées à toutes ces pathologies, au plus fort de la saison du paludisme. Médecins Sans Frontières continue à fournir des soins médicaux pour les populations victimes de violences. De janvier 2011 à octobre 2012, près de 230 000 consultations médicales ont été données.