Raconter la guerre, de l'image à l'écrit

Découvrir le nouveau player
Forum des images
1K
340 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Être journaliste de guerre, “c’est faire rencontrer deux focales qui ne se croisent pas”, d’après Florence Aubenas. Vivre le choc de la guerre, son récit et sa réception lointaine par des personnes à des kilomètres de l’événement. Quelles émotions se jouent alors, à quels ajustements doit-on consentir ? “S’il n’y a pas le plaisir d’écrire, il n’y a aucune envie de raconter la guerre”, explique Jean Hatzfeld. Plaisir de témoigner, d’écrire, ou de vivre à 100 à l’heure ?

Cette rencontre a eu lieu le 2 décembre 2012 au Forum des images, dans le cadre du festival "Un état du monde...et du cinéma".

0 commentaire