droitaulogement
33
456 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Mardi 4 décembre, 2 familles avec enfants et 10 hommes sont expulsés d'un bâtiment de 6 étages situé 258 avenue du Président Wilson à Saint Denis dans le quartier de la Plaine. Le préfet du 93 Christian Lambert n'a pas hésité à envoyer sa police au service d'un petit spéculateur pendant la trêve hivernale, pratique qui a été immédiatement dénoncée par l'association Droit au Logement (DAL). Les personnes ont passé 3 nuits dehors et le matin du vendredi 8 décembre, le DAL a monté une bâche et un début de campement face à l'immeuble. La préfecture a envoyé ses services d'hébergement au en fin de matinée une solution provisoire avait été trouvé pour l'ensemble des habitants. Ce reportage dénonce la violation de la trêve hivernale qui met fin aux expulsions locatives dans ce pays normalement jusqu'au 15 mars. Il dénonce la spéculation et ses effets, auxquels la mairie de Saint Denis semble ici être liés, et il montre qu'un toit, c'est un droit, seule la résistance permet de faire reculer les oppresseurs de ce monde.

0 commentaire