Advertising Console

    Tonton du café du commerce (recueil hérétique) - Kimto

    Repost
    mansan

    par mansan

    219
    266 vues
    Les paroles :

    Allons neveu anesthésié du divertissement.
    Tonton vient t’parler du meilleur des investissements.
    Une cervelle !
    Clair, net, la dégénérescence qui guette.
    Va falloir changer de disquette.
    La mienne a mangé l’virus un soir de déprime.
    J’ai creusé si profond pour m’évader du paradigme
    Et depuis, mon p’tit, depuis…
    Je crois plus ou moins l’ contraire de tout ce qu’y est dit…

    I
    Ton tonton vient de Meudon, repère devenu racine,
    Vieux rappeurs des rues de Louis Ferdinand Céline.
    « Bagatelles pour un massacre », qui dit mieux ?
    Hauts-de-Seine… même les morts sont dangereux.
    Neveux, tonton s’est réveillé tard et c’est maintenant ou jamais
    Juste histoire de crever debout, digne et sans regrets.
    Il n’est jamais trop tard pour celui qui a senti
    Que le diviser pour régner profite à un seul ennemi.
    Tonton n’est pas content, ses neveux sont des gauchistes.
    Ils ne voient pas qu’ils sont déjà capitalistes.
    Et cons et tristes comme une campagne antiraciste
    Conçue et financée par des sionistes…
    Tonton n’est pas content mon neveu mais il résiste
    La maison fait pas trop dans le « moi je » matérialiste
    Y en a qui rêve neveu, de Miami, des Bahamas
    Y en a qui rêve de Jérusalem libre et d’Caracas.

    Allons neveu, anesthésié du divertissement.
    Tonton vient t’parler du meilleur des investissements.
    Une cervelle !
    Claire, nette, la dégénérescence qui guette.
    Va falloir changer de disquette.
    La mienne a mangé l’virus un soir de déprime.
    J’ai creusé si profond pour m’évader du paradigme
    Et depuis, mon p’tit, depuis…
    Je crois plus ou moins l’contraire de tout ce qu’y est dit…

    II
    Ton arc républicain n’a plus ni flèche ni corde
    Certifié Fouquet’s, fête de la Concorde
    Encore plus de norme, encore plus de désordre
    Un fait divers, une loi, vrai qu’un cabot pourrait mordre
    Ta théorie du moins pire ? Fumisterie
    Même les théories de complot jactent moins de conneries
    Mon neveu, c’est feu m’sieur Georges Frêche qu’avait raison
    Les campagnes électorales c’est fait pour faire voter les cons.
    Mon neveu, en 2002 j’ai eu si peur du retour du führer,
    Putain d’Alzheimer ! J’ai voté pour l’bruit et l’odeur !
    Tonton s’est trahi,
    Écœuré, ex-réfugié politique par dépit… dans l’écologie !
    J’te l’dis bonhomme, en somme, aux vues d’la Politique aujourd’hui…
    Jean-Marie est juste un patriote, un honnête homme, bah oui
    Et on parlera des phoques, des dindes et des ours
    Quand on aura plus à craindre les banksters et les bourses.

    (Ribeiro/Bridgen/Oliveira dos Reis)
    Beatmaker : Luisinho Beatmaker
    Avec la fraternelle participation vocale de Nina Kibuanda
    Mixé par Ben Bridgen
    Mastering par Damien Bolo
    Artwork par Bruno Leyval