Communication musicale par résonance

Découvrir le nouveau player
Ircam

par Ircam

118
360 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Mon intervention portera sur l’idée selon laquelle certains types de rythmes puisent dans la dynamique cérébrale, à une échelle temporelle appropriée, afin de conduire le système nerveux à entrer en résonance avec des motifs rythmiques. Je ferai le point sur les études comportementales qui établissent le rôle du rythme dans la perception des stimuli auditifs rythmiques, dans l’attention à ces stimuli et dans leur coordination.
J’évoquerai ensuite les résultats d’études en neurophysiologie et en imagerie cérébrale montrant que les rythmes corticaux suscitent des signaux acoustiques structurés temporellement et fonctionnent comme un mécanisme de sélection attentionnelle. Je parlerai également du rôle du cortex moteur, des interactions cortico-striatales et des mécanismes possibles d’interaction auditivo-motrice.
Je ferai ensuite l’ébauche d’un modèle destiné à englober la communication et la coordination rythmiques. Mon approche s’appuie sur l’idée que l’attente de rythmes est suscitée par la résonance nerveuse au sein des cortex sensoriel et moteur. Cette approche peut être transformée en théorie mathématique à l’aide des outils des systèmes dynamiques non-linéaires. Le modèle obtenu permet de prédire certains faits concernant le comportement et la neurophysiologie.
Enfin, j’aborderai certaines données récentes à propos de la résonance rythmique et du rôle qu’elle joue dans la communication de l’émotion en musique.

Intervenant : Ed Large
15 juin 2012 © Ircam | http://manifeste2012.ircam.fr

0 commentaire