Ircam

par Ircam

119
110 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Mise en relation de la structure temporelle du mouvement harmonique avec l'activité cérébrale.
Pour que nous puissions vivre l’expérience de la musique, notre activité cérébrale doit suivre les aspects structurels de la musique. Le système des tonalités majeures et mineures qui est au fondement de la musique tonale occidentale et de la plus grande partie de la musique que nous entendons se représente géométriquement sous la forme d’un tore. Le mouvement harmonique de la musique peut être modélisé comme mouvement de la musique sur une surface toroïdale.
Je présenterai des données provenant d’expériences en imagerie cérébrale fonctionnelle qui s’appuient sur ce modèle de mouvement harmonique afin d’identifier les régions du cerveau dont les motifs temporels d’activité correspondent à ceux du mouvement harmonique de la musique. Je présenterai plus particulièrement des données issues d’études d’expériences fortes vécues par le biais de la musique, telles que le fait de revivre des souvenirs autobiographiques suscités par la musique, processus psychologique qui se déploie dans le temps.
Intervenant : Petr Janata
15 juin 2012 © Ircam | http://manifeste2012.ircam.fr

0 commentaire