Advertising Console

    Myret Zaki - La crise a un coupable, la ploutocratie

    Reposter
    rikiai

    par rikiai

    868
    754 vues
    La ploutocratie (gouvernement par la classe des plus riches) explique pourquoi, aux Etats-Unis, les crises financières redistribuent chaque fois les richesses du bas vers le haut.
    Ceux qui désignent l'étatisme, ou l'interventionnisme étatique, comme responsable de la crise, font fausse route.
    C'est d'autant plus faux que l'interventionnisme de l'État, aux États-Unis, ne fonctionne qu'à mi-temps: quand les marchés financiers chutent.
    Mais en période d'euphorie, l'État cesse entièrement d'intervenir, se fait ultra-libéral et dérégulateur, faillissant totalement dans son rôle de surveillance et de sanction.

    Quand l'État intervient, c'est donc pour sauver les riches, et quand il n'intervient pas, c'est pour sur-enrichir les riches.
    C'est ainsi qu'aux États-Unis, 50 millions d'Américains sont à la soupe populaire, l'Etat ayant failli dans son rôle en acceptant de démanteler, à la demande des banques et depuis les années 80, quelque 250 lois fédérales et étatiques qui protégeaient les épargnants du crédit sauvage (subprime).

    La ploutocratie américaine condamne la croissance du pays et sa prospérité,en excluant un nombre sans cesse croissant d'Américains du circuit du travail, de la consommation, et de l'épargne.
    Pour mieux comprendre la ploutocratie, je recommande le magazine The American Interest, qui lui a consacré plusieurs numéros.