Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

L'UFR des sciences de la santé Simone Veil

il y a 5 ans6.6K views

Une nouvelle faculté des sciences de la santé a ouvert ses portes à Montigny-le-Bretonneux en septembre dernier.

Associée à sept établissements hospitaliers franciliens, l’UFR des sciences de la santé Simone Veil est en interaction forte avec les hôpitaux : André Mignot à Versailles, Ambroise Paré à Boulogne-Billancourt, Raymond Poincaré à Garches, Foch à Suresnes, Sainte-Périne - Rossini - Chardon-Lagache à Paris, le CHI de Saint-Germain-en-Laye, et l’institut Curie au centre de l'hôpital René Huguenin à Saint-Cloud.

Cette particularité lui confère un rôle d’acteur structurant du territoire, à même de répondre à des défis tels que la formation initiale et continue de tous les professionnels du secteur. Grâce à cette implantation au cœur des Yvelines, l’UFR est également au cœur des grands enjeux sociétaux liés à la santé, comme celui des déserts médicaux.

Les sciences de la santé regroupent l’ensemble des domaines de la santé : médecine générale, odontologie (dentaire), pharmacie, maïeutique (sage-femme), psychothérapie, ergothérapie, kinésithérapie, soins infirmiers, sports... Une quinzaine de laboratoires, dont trois unités mixtes de recherche UVSQ/INSERM, rassemblent plus de 250 chercheurs spécialisés dans la recherche épidémiologique et biomoléculaire. Cancérologie, études pathologiques, risques cliniques, maladies infectieuses... L’université porte d’ailleurs trois projets de cohortes en santé publique, notamment la cohorte épidémiologique généraliste Constances, qui s’installera dans les nouveaux locaux début 2013.

Ce nouveau bâtiment de 13400 m² (avec 3 amphithéâtres et 11 salles d’enseignement) accueille 1200 étudiants. 5700 m² sont dédiés à la recherche médicale. L’UFR des sciences de la santé Simone Veil a bénéficié de subventions de l’État, du département des Yvelines et de la communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, pour un budget total de 52,8 millions d’euros.