Le dernier contingent d’Alain Julien Rudefoucauld

Try Our New Player
BibToulouse
43
167 views
  • About
  • Export
  • Add to
Le dernier contingent d’Alain Julien Rudefoucauld

Lectures croisées
Ces séances sont présentées par des animateurs du GREP Midi-Pyrénées (Groupe de Recherche, d’étude
et de prospective).

Un roman qu'on ne peut pas lâcher, un auteur qu'on n'oubliera plus, une épopée lyrique, une tragédie à la fois quotidienne et désespérément actuelle, des héros à la fois éblouissants et misérables, une réalité fracassante qui gonfle en un délire mythique, la transposition d'une réalité d'une extrême violence illustrée par une langue étonnante d'acuité et d'inventivité...

Cinq adolescents, pendant douze semaines de leur vie ; leur guerre et la fin de leur guerre.

2 comments

René Char: " Celui qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égard ni patience". C'est un roman! Pas un manuel de psychologie, et l'oeuvre doit être traitée comme telle! ;-)
By dm_5121511be1296 2 years ago
Mesdames..... Je n'ai pas pu écouter jusqu'au bout, le trash mesdames , c'est la vie toute crue toute poétique, telle qu'elle transpire dans Rabelais, dans Céline ( que je n'apprécie que pour son lyrisme ) et Calaferte dans Septentrion . Alain-Julien Rudefoucauld, s'il n'avait du écrire qu'un livre et que ce fut celui là, aurait de toutes les façons parachevées son oeuvre d'artiste. Le dernier contingent, est une oeuvre splendide, lyrique poétique, emplie d'une humanité lucide et cruelle et réelle pour ces mômes "à peine sortis de l'enfance" encore de ces paroles libres, même romanesques, non censurées, non encore lissées par la politique. C'est le choc, la révélation de toutes mes lectures. Proust et Rudefoucauld seront dorénavant à mon chevet. Merci de nous redonner de la chair et de l'émotion. Et mon Dieu pourquoi censurer le corps, la vie , Nietzsche nous rappelait que " le bas-ventre nous rappelle que nous ne sommes pas des Dieux". Malid, Sylvie, Xavier, Thierry, Manon et Manon.
By dm_5121511be1296 2 years ago