Advertising Console

    Jacques Tardi : "En 1945, les prisonniers de guerre français n'ont eu droit à aucune considération"

    Reposter
    Le Monde.fr

    par Le Monde.fr

    7,8K
    808 vues
    Un entretien avec le dessinateur à l'occasion de la sortie de son album "Moi, René Tardi, prisonnier de guerre du Stalag II B" (Casterman), en hommage à son père.

    Images : Karim Elhadj / Le Monde.fr