L'un, le chaos et le cratère

Ircam

par Ircam

104
163 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
"Intervalle et temps chez Karlheinz Stockhausen et Bernd Alois Zimmermann".
En 1958, dans une lettre à Stockhausen, peu après la publication de leurs articles "Intervalle et temps" et "...comment passe le temps…", Zimmermann établit, non sans ironie, une brève bibliographie "sur notre thème commun". Les sources sont surtout philosophiques : les "Confessions" de saint Augustin, le néo-kantisme encore vivace dans l’Allemagne d’après-guerre, la phénoménologie de Husserl et de quelques-uns de ses disciples, l’analytique existentiale de Heidegger, dont le vocabulaire, les concepts et les thèses irriguent "Intervalle et temps". Ainsi, croit-on, s’accuse l’écart avec la radicalité technique, sinon scientifique, de "...comment passe le temps...", qu’il conviendra néanmoins de pondérer par un examen de ce que Stockhausen apprit auprès de Volkmann-Schluck, élève de Gadamer et disciple de Heidegger, auprès de qui il étudia à l’université de Cologne. Cette intervention examinera les bases philosophiques de ce débat essentiel, fondateur d’une certaine théorie sérielle du temps.
Intervenant : Laurent Feneyrou
14 juin 2012 © Ircam | http://manifeste2012.ircam.fr

0 commentaire