L'ART DONNE VIE À LA MÉMOIRE. (Le surdisme par Arnaud Balard)

Arnaud BALARD
22
324 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
To read the English version of the French text, go to the Facebook comments. Sorry.
www.facebook.com/Surdism

Bonjour à tous,

Je m'appelle Arnaud balard, et je suis artiste.
Nous fêtons tous le tricentenaire de l'abbé de l'épée en cette année 2012.
Banquets, rencontres, conférences....chacun peut exprimer sa reconnaissance comme il en a envie.
Moi en tant qu'artiste, il m'a semblé très important de créer pour rendre un hommage solennel à notre bienfaiteur de l'humanité.
J'ai beaucoup travaillé pour donner des portraits très différents.
Vous pouvez les voir ici:
www.facebook.com/Surdism

Rendre encore plus visible notre culture Sourde est un des rôles de l'artiste que je suis.
Laisser une trace, créer des images nouvelles, donner vie à notre patrimoine et l'inscrire vers l'avenir est un des rôles que nous artistes pouvons jouer.

Nos signes rayonnent de par le monde, et l'importance du rôle de l'abbé de l'épée concernent le monde entier. États-Unis, Japon...etc...le rayonnement de l'abbé de l'épée est immense.
Il était capital que des images actuelles de la perception de l'abbé de l'épée de 2012 voient le jour, à l'heure où la langue des signes malgré sa reconnaissance trouve difficilement sa place dans le quotidien.
Si la reconnaissance officielle de la langue des signes est effective depuis 2005, il faut reconnaitre que dans le quotidien elle trouve difficilement sa place.
La langue des signes est d'ailleurs reconnue dans le domaine de la santé, et pas de la culture ou de l'éducation.
Alors je trouve important que les Sourds agissent dans le domaine des arts visuels, et montrent la culture Pi-Sourde.C'est ça le surdisme!
Regarder les oeuvres des artistes passés, reconnaître leurs compétences et s'en montrer inspirés, pour donner vie soi-même à des oeuvres qui peut-être s'inscriront dans le futur.
Peut-être inspireront elles les futures générations, c'est ainsi donner continuité à notre communauté Sourde.
C'est donner vie à la mémoire collective.C'est ça le surdisme!
J'ai voulu créer un portrait qui s'adresse avec un visuel très fort aux nouvelles générations d'enfants.
Je suis très fier de nos signes,de notre communauté et de son patrimoine.

S'appuyer sur l'expérience passée, lui redonner un nouveau souffle au présent, pour préserver le futur, oui j'insiste l'art a ce rôle primordial.
L'art est un témoin de son temps, le surdisme est un témoin. Le mien, mais aussi de tous les artistes qui le souhaiteront pour créer un vaste mouvement qui se positionne vers l'avenir.

Hommage à l'abbé, et notre reconnaissance 300 ans après sa naissance, nous sommes toujours là pour le commémorer.
Je propose 10 secondes de silence visuel. Merci l'abbé de l'épée.

0 commentaire