Quand Pécresse ne voulait pas de Juppé à la tête de l'UMP

Découvrir le nouveau player
L'Obs

par L'Obs

4,4K
3 786 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Valérie Pécresse, soutien de François Fillon à la présidence de l'UMP, ne souhaitait pas en juillet 2012 qu'Alain Juppé soit choisi pour ce poste car il serait "un président de transition". | Retrouvez l'Oeil de Nabil sur Le Nouvel Observateur. | Commentez cette vidéo sur notre espace Facebook.

0 commentaire