Les luttes intestines reprennent à l'UMP

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,3K
616 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
On croyait Jean-François Copé à la tête du parti après 48 heures de déballages médiatiques, mais François Fillon demande l'inversion des résultats. En cause, un millier de bulletins d'outre-mer qui n'ont pas été comptabilisés. La Cocoe, commission interne qui a proclamé la victoire de Copé, ne dément pas.

...
http://fr.euronews.net/

0 commentaire