Démo Fantôme Mirabel 0512-Partage vidéo HD 720p

Découvrir le nouveau player
Louis Fortin
0
76 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Film complet 52 min / Ceci est un démonstrateur de 5 min

Film documentaire indépendant produit et réalisé par Louis Fortin et Éric Gagnon-Poulin

La construction de l'aéroport de Mirabel commença en 1970 sous le gouvernement Trudeau. Montréal rayonnait en tant que première métropole canadienne, hôte de la fameuse expo 67 et des jeux olympiques encore à venir de 76. L'aéroport de Dorval ne semblait plus pouvoir suffire aux besoins aériens de la cité. C'est dans cet esprit que le gouvernement fédéral se lança dans un projet ambitieux; doter Montréal d'un second aéroport parmi les plus grands et modernes du monde. Montréal allait devenir la plaque tournante de l'aviation en Amérique du Nord.

Pour ce faire, le 27 mars 1969, près de 100 000 acres de terre furent expropriés, obligeant des milliers de résidents et fermiers de la rive nord à abandonner leur patrimoine dans des conditions pour le moins révoltantes.

L'aéroport de Mirabel ne sera jamais achevé au delà de la phase 1 de construction et tombera rapidement en déclin, jusqu'à sa fermeture pour ainsi dire totale en 2004. L'aéroport qui devait être un symbole de la fierté canadienne, fut un cuisant échec.

Pierre Elliott Trudeau fait sans aucun doute partie des grands hommes politiques de l'histoire canadienne. Ses interventions en politique internationale, l'enchâssement d'une charte de droits dans la constitution canadienne, le bilinguisme fédéral ne sont que quelques exemples de ses accomplissements politiques qui nous influencent encore aujourd'hui.

Par contre, pour un pourcentage appréciable de la population du Québec, on se rappelle des années Trudeau par la loi des mesures de guerre ou encore le rapatriement unilatéral de la constitution canadienne. L'aéroport construit sous son règne est cité comme l'exemple même du mégaprojet raté, une partie du Québec considère Trudeau comme le despote ayant violé ses droits démocratiques lors de la crise d'octobre 70, les gens des alentours de Mirabel ont vu leur communauté déchirée au nom du développement canadien et pourtant, l'aéroport de Dorval hérite maintenant du nom de Trudeau. Une histoire d'hier faisant le portrait du Québec aujourd'hui.

Une réflexion sur les relations Ottawa-Québec, un film d'enquête percutant de vérité racontant l'odyssée des expropriés de Mirabel et mettant en garde contre la dérape technocratique des gouvernements. Outre les expropriés on y retrouve également l'ancien Premier-Ministre Bernard Landry, l'auteur Robin Philpot, l'avocat Guy Bertrand ainsi que l'avant-dernière apparition filmique de Pierre Falardeau.

0 commentaire