Advertising Console

    "Ni fracture, ni émiettement" de l'UMP pour Copé

    Reposter
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4K
    1 050 vues
    Jean-François Copé a assuré mercredi 21 novembre 2012 qu'il n'y avait "ni fracture, ni émiettement" de l'UMP, deux jours après sa victoire contre François Fillon pour la présidence du parti. Durée: 01:02