histoire.de.gangs.montreal.

BlueAngels
634
508 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Dans les années 90, Montréal, la deuxième plus grande ville du Canada, est aussi la plus pittoresque. Sa situation géographique, sa connexion historique avec la France et sa langue en font aussi l’intermédiaire idéal du crime organisé entre l’Amérique du Nord et l’Europe. Traditionnellement, la mafia importe la drogue, et les gangs de motards la revendent dans les rues.

Les Anges de l’enfer, sous la direction de Maurice «Mom» Boucher, décident de tout contrôler. Ils déclarent la guerre à tous les autres gangs de motards, laissant les rues de Montréal à feu et à sang. Lorsque les motards tuent accidentellement un enfant de 11 ans, le gouvernement de Québec est forcé d’agir. Aujourd’hui, la mafia et les Anges de l’enfer n’ont pas disparu, mais se font plus discrets.

0 commentaire