Lowell Liebermann - Nocturne n°8 Opus 85 (2003) - Marc André Hamelin

Spianissimo

par Spianissimo

212
318 vues

3 commentaires

Merci de nous faire connaitre ce compositeur ; c'est un morceau qui ne laisse pas indifférent et étrange pour les sonorités comme pour l'écriture; beaucoup de changement de tempo et même des parties qui laisse de la place à l'improvisation il me semble; bravo pour cette interprétation magistral :)
Par Stress61 Il y a 3 ans
Je suis scotché du début à la fin. Une oeuvre absolument fascinante, comme toutes les autres oeuvres de ce compositeur que tu nous as fait découvrir. Je crois qu'il se serait très bien entendu avec Greif, j'en entends des réminiscences. C'est une musique incroyable, elle semble vraiment venir d'ailleurs, oui, comme tu dis, elle est d'une beauté morbide, elle oscille sans cesse entre deux mondes, on se croirait dans un rêve, un rêve que l'on croit contrôler mais qui nous échappe à chaque seconde. Un des compositeurs les plus étonnants que je connaisse, j'ai adoré, merci à toi pour la découverte !!
Par Tinkertrain91 Il y a 3 ans
Une très bonne idée de nous faire découvrir une autre oeuvre de ce compositeur injustement méconnu Une oeuvre redoutable à jouer Une oeuvre très sombre aussi comme tu dis qui mérite plusieurs écoutes pour l'apprécier pleinement C'est excellent de pouvoir suivre aussi la partition en même temps Merci pascal pour ce partage
Par Aldebaran333 Il y a 3 ans