Advertising Console

    RD Congo – Les rêves de Diémé

    357 vues
    La zone de Rutshuru, à l'est, est passée sous le contrôle des rebelles du M23 en juillet.
    Une violence chronique règne ici depuis des années, imputable à de nombreux groupes armés.
    Diémé raconte son histoire avec de grands gestes, Il y a deux mois, alors qu'il était parti chercher de l'eau, il a été gravement blessé à la jambe par un homme en arme. A l'hôpital de Rutshuru, le chirurgien MSF qui l'a pris en charge n'a pas eu le choix, il fallait amputer.
    Aujourd'hui, le kinésithérapeute l'aide à se remuscler, afin qu'il puisse bientôt marcher avec une prothèse.
    MSF est présente à l'hôpital général de Rutshuru depuis 2005. Aujourd'hui, elle ne constate aucune augmentation du nombre de blessés, sans savoir si les combats ont vraiment diminué dans la région. Car il est possible que la violence fasse plus de morts que de blessés.
    Dans les couloirs de l’hôpital, Diémé, lui, se remet peu à peu et s'ajuste à sa nouvelle vie.
    Diémé quittera l'hôpital quand sa blessure sera cicatrisée. En attendant, il ne rêve que d'une chose, pouvoir retourner à l'école.