Advertising Console

    Les parcs zoologiques au secours de la diversité génétique des espèces menacées

    Reposter
    actu-environnement

    par actu-environnement

    48
    616 vues
    http://www.actu-environnement.com/ae/news/preservations-especes-felins-16935.php4

    Déforestation, artificialisation des espaces naturels, discontinuité des espaces naturels habitables, braconnage… autant de pressions anthropiques qui pèsent sur les espèces et qui sont susceptibles de les mener à leur extinction. Pour Florian Kirchner, chargé de programme "Espèces" du comité Français de l'UICN, les démarches visant à enrailler la crise de biodiversité doivent prioritairement se concentrer sur la préservation des espèces dans leur lieu naturel avec la création de zones protégées et la lutte contre les pressions sur les écosytèmes.

    Favoriser le brassage génétique

    Au-delà de la réduction directe des effectifs au sein d'une espèce naturelle, la diminution de la variété génétique pose problème. L'uniformisation du patrimoine génétique au sein d'une espèce rend en effet les individus survivants encore plus vulnérables car moins enclins à s'adapter. C'est l'une des raisons qui poussent les parcs zoologiques ayant vocation de conservation, à organiser des accouplements entre des individus géographiquement très éloignés. Exemple dans un centre d'élevage et de reproduction spécialisé sur les espèces félines situé en Seine et Marne (77) qui vient d'accueillir deux tigres de Sumatra arrivés respectivement de… Hawaï et d'Australie.