Jean Ferrat-Nul ne guérit de son enfance

Aldebaran333
119
6 300 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
En 1991 sort "Dans la jungle et dans le zoo" de Jean Ferrat
Dans une de ses chansons, une des plus belles de l'album qui évoque la nostalgie de l'enfance, l'artiste évoque pour la première fois un événement douloureux de son enfance: l'absence de son père Mnacha Tenenbaum arrêté en 1942 et envoyé dans le camp de concentration d' Auschwitz dont il ne reviendra pas (Sa famille n'eut la confirmation de son décès que bien plus tard ) Un sujet sensible qui a provoqué un traumatisme dans sa famille et que Ferrat avait déjà abordé avec beaucoup de talent dans "Nuit et brouillard" Mais dans cette chanson, il parlait de façon générale sans rien révéler d'intime

Sans que je puisse m'en défaire
Le temps met ses jambes à mon cou
Le temps qui part en marche arrière
Me fait sauter sur ses genoux
Mes parents l'été les vacances
Mes frères et sœurs faisant les fous
J'ai dans la bouche l'innocence
Des confitures du mois d'août

Nul ne guérit de son enfance

Les napperons et les ombrelles
Qu'on ouvrait à l'heure du thé
Pour rafraichir les demoiselles
Roses dans leurs robes d'été
Et moi le nez dans leurs dentelles
Je respirais à contre-jour
Dans le parfum des mirabelles
L'odeur troublante de l'amour

Nul ne guérit de son enfance

Le vent violent de l'histoire
Allait disperser à vau-l'eau
Notre jeunesse dérisoire
Changer nos rires en sanglots
Amour orange amour amer
L'image d'un père évanouie
Qui disparut avec la guerre
Renaît d'une force inouie

Nul ne guérit de son enfance

Celui qui vient à disparaître
Pourquoi l'a-t-on quitté des yeux
On fait un signe à la fenêtre
Sans savoir que c'est un adieu
Chacun de nous a son histoire
Et dans notre cœur à l'affût
Le va-et-vient de la mémoire
Ouvre et déchire ce qu'il fût

Nul ne guérit de son enfance

Belle cruelle et tendre enfance
Aujourd'hui c'est à tes genoux
Que j'en retrouve l'innocence
Au fil du temps qui se dénoue
Ouvre tes bras ouvre ton âme
Que j'en savoure en toi le goût
Mon amour frais mon amour femme
Le bonheur d'être et le temps doux

Pour me guérir de mon enfance

3 commentaires

Je ne connaissais pas non plus cette chanson. Bravo pour cette interprétation, je suis d'accord avec le commentaire d'Isis, tu as une très jolie voix.
Par CML3103 il y a 2 ans
J'aime bien Jean ferrat aussi et c'est une belle reprise que tu as faite !
Par CHRIS ChrisRala il y a 2 ans
Jean Ferrat te va très bien également.. et tu as une belle voix, c'est très agréable à écouter. Bravo à toi
Par Emelyse il y a 2 ans