Advertising Console

    Les limules

    Repost
    rikiai

    par rikiai

    879
    1 319 vues
    Les limules seraient en voie de disparition en raison de l'exploitation intensive des propriétés de leur sang bleu.

    La caractéristique du sang du limule est sa couleur bleue due à la présence non pas d'hémoglobine, mais d'hémocyanine, protéine riche en cuivre et non en fer.
    Ce sang qui a la particularité de se figer au contact des endotoxines, poison produit par les bactéries, est aujourd'hui employé dans l'industrie pharmaceutique pour vérifier l'innocuité de certaines préparations et tester la pureté de l'équipement médical destiné à recevoir du sang humain.

    Ainsi, le sang des limules est-il prélevé dans des laboratoires spécialisés après leur capture dans des lieux contrôlés.
    Placés dans des portoirs spéciaux, ces animaux fossiles sont piqués entre le thorax et l'abdomen, au moyen d'une aiguille stérile enfoncée jusqu'à la cavité intracardiaque.
    Là, leur est prélevé 150 à 250 ml de leur sang, c'est-à-dire, 80% du volume sanguin de l'animal. Les limules sont ensuite remis à l'eau jusqu'à une autre « ponction » trois à quatre mois plus tard.

    Le précieux sang récolté est centrifugé jusqu'à l'obtention d'un résidu blanc détecteur de bactéries, le lysat d'amoebocytes de limules (LAL), qui est stocké au froid jusqu'à son utilisation.
    En raison, aujourd'hui, de la difficulté de reproduction de ces animaux, les scientifiques procèdent à une fécondation artificielle des oeufs pour alimenter les besoins de l'industrie pharmaceutique.