JUAN LUIS BASTARD > Caledonia

Découvrir le nouveau player
Le REVANCHARD
6
249 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
"Juan Luis Bastard" est un groupe Punk/Rock atypique tout ce qu'il y a de plus classique.

Son chanteur Yannick P. à grandi dans une forêt bulgare.
Chantant habituellement pour ses amis castors et autres lapins
(qui selon lui : "on beaucoup plus de cœur et d'esprit que la plupart des humains" )
c'est en 1994 qu'il eu la révélation : La musique.

Jonas B. , le guitariste (Rabi Rhône-Alpes pour les belges) révélé pour son rôle titre dans "Le Revanchard" découvrit la guitare à l'age de 25 ans.
Certains diront que cela s'entend encore aujourd'hui.

Aurélien A. ( aka Billy Bob Franklin Junior) fut le plus jeune de sa génération a intégré le conservatoire de musique de Varsovie. Il se maria avec une jeune héritière polonaise à Gdańsk en 2004, avec qui il eu 3 merveilleux enfants.
Son sens du rythme indéniable en fait le pilier de la bande.

Quand au batteur Paulin G., un mystère aussi troublant que son prénom (Paulin) plane autour de sa vie,
une rumeur affirme néanmoins qu'il collectionnerai les têtes de pigeons depuis sa naissance et serait, selon le site www.taxidermistes.com, membre actif de ce syndicat.
Cela n'a jamais pu être vérifié.

Ces quatre lurons se rencontrèrent par hasard lors d'une conférence au planétarium de Saint-Etienne en 2007.
N'arrivant pas a percé dans la Danse, malgré des chorégraphies élaborées et impressionnantes,
et étant peut-être passés de mode, ils loupèrent le coche du Boys Band, au désarroi de leur fan club, tout aussi impressionnant.
Tout quatre passionnés de centres commerciaux, ils achetèrent au rayon CD "The Best Damn Thing" d'Avril Lavigne.
Ce fut la révélation.

les initiales JLB signifiait à la base "Joyeux, Libres & Bigarrés" puis pendant un court instant "Jakarta.Logarithme.Bolognaise" en hommage au mathématicien italo-indonésien Sined Rodab
avec qui ils ont vécurent pendant 8 mois.
Le nom "Juan Luis Bastard" s'imposa naturellement le 17 Janvier 2008, jour de la mort du chanteur Carlos.
Leur morceau "World is dying" lui est directement dédié.

Pour la petite anecdote, en 2010, il devaient jouer pendant la mi-temps du célèbre Super Bowl,
une gastro entérite dévastatrice eu raison de leur rêve.
Ils furent remplacés à la dernière minute par le groupe The Who, qui au passage, relancèrent leur carrière...

(source http://fr.wikipedia.org/wiki/Juan_Luis_Bastard)

0 commentaire