Advertising Console

    1914-1918 - Fusillés pour l'exemple : Réhabilitation ou pas?

    Repost
    697 vues
    Le 1er décembre 2007, à Suippes dans la Marne, a été inauguré un monument érigé à la mémoire des caporaux condamnés à morts le 16 mars 1915 et fusillés le 17 mars pour avoir refusé de sortir des tranchées en plein combat http://www.cndp.fr/crdp-reims/memoire/lieux/1GM_CA/monuments/suippes_caporaux_souain.htm
    Aujourd'hui la question de la réhabilitation des soldats fusillés pendant la grande guerre pour avoir refusé de combattre, ressurgit et fait débat.
    A Suippes les 4 caporaux fusillés ont tous été réhabilités en 1934 par le Tribunal spécial de justice militaire pour la révision des sentences des conseils de guerre.
    Faut-il réhabiliter tous les fusillés? Ils sont 650 à avoir ainsi été condamnés à mort en France, pour mutinerie, refus d'obéissance, ou désertion.
    La question embarrasse....
    Reportage à Suippes, lors de la cérémonie de commémoration du 11 Novembre 1918.
    Journaliste Rédacteur : Anne Hédiard
    Journaliste Reporter d'Images: Paul-Antoine Boudet
    Montage: Véronique Brice
    Diffusé dans le 19/20 du Dimanche 11 Novembre 2012 www.france3champagneardenne.fr
    20121111