Advertising Console

    Théorie des "charges explosives" dans les Tours Jumelles et le WTC7

    Reposter
    tiqqun

    par tiqqun

    38
    289 vues
    En montrant du doigt des "explosions" visibles lors des effondrements, les "truthers" prétendent détenir un indice de la "démolition contrôlée" des Tours Jumelles et du WTC7 (00:09). On observe cependant que ces dites "vagues de démolition" n'apparaissent pas avant l'amorce de l'effondrement du bâtiment (00:21).

    Pour expliquer ce phénomène, rappelons que chacune des Tours Jumelles comportait 110 étages, et que chaque étage (64 m x 64 m x 3,65 m) renfermait un volume d'air considérable de près de 15.000 m3. Au cours de l'effondrement, chaque fois qu'un étage s'empile sur celui du dessous, le béton est pulvérisé et les 15.000 m3 d'air sont expulsés vers l'extérieur à travers les fenêtres.

    Bien évidemment, l'air situé à l'intérieur des cages d'ascenseur et d'escalier ne peut être chassé vers l'extérieur aussi facilement. Au contraire, l'air est piégé au fur et à mesure que l'effondrement accroît la pression par le haut, jusqu'à provoquer une rupture des éléments de paroi les moins résistants. C'est ce qui explique pourquoi l'air est parfois éjecté à plusieurs étages au-dessous du front d'effondrement (01:14).

    Certains affirment voir des explosifs jaillissant en haut du coin sud-ouest du WTC7 lors de son effondrement (01:25). En effet, on peut observer des objets tourbillonnant depuis des fenêtres au fur et à mesure que le bâtiment tombe. En revanche, il y a pas de jet violent de poussière à ce niveau-là. Par conséquent, les éléments solides ne se détachent pas de la façade lors de l'effondrement. Donc, quelle peut en être la cause ? Vu de l'extérieur du WTC7, des stores déroulants étaient suspendus derrière les vitres.(01:50). Les dites « explosions » pendant son effondrement ressemblent étrangement à des ruptures de fenêtres en série et au tourbillonnement de stores dans le vent.

    Finalement, il n'y a aucune preuve tangible supposée soutenir la théorie de la "démolition contrôlée" pour chacun des bâtiments, mais il y a beaucoup d'indices permettant de les réfuter.

    Parmi les faits que les conspirationnistes ignorent délibérément, il y a le bruit assourdissant et audible à des km à la ronde que produisent les démolitions contrôlées (02:15). Si des explosifs avaient été utilisés à chaque étage des tours du World Trade Center, une série d'explosions distinctes aurait été entendue et enregistrée jusqu'à plusieurs km de distance. Mais même au pied des tours, pas la moindre détonation assourdissante n'est audible pendant l'effondrement (02:43).

    Lors des démolitions contrôlées, l'utilisation d'explosifs laisse également des traces reconnaissables parmi les gravats. Les débris du WTC ont été répandus sur plus de 8 hectares, et de nombreux travailleurs intervenus dans leur déblaiement avaient de l'expérience sur les chantiers de démolition contrôlée.

    lire la suite: http://www.youtube.com/watch?v=pvypHtToNts