Advertising Console

    Richard STRAUSS : Vier letzte Lieder : Im Abendrot - Ulrike Van Cotthem - Tutti Bassi

    Reposter
    Erik van Dyck

    par Erik van Dyck

    0
    205 vues
    Richard STRAUSS (1864 - 1949) est un compositeur et chef d'orchestre allemand. STRAUSS a abordé à peu près tous les genres : musique instrumentale pour orchestre, instrument soliste ou œuvres pour formation de chambre, poème symphonique, opéra, lied, ballet.

    Vier letzte Lieder, op. 150
    Les Quatre derniers Lieder forment un cycle de Lieder pour soprano et orchestre composés entre mai et septembre 1948. Il est constitué de : Frühling (Printemps), September (Septembre), Beim Schlafengehen (L'heure du sommeil) et Im Abendrot (Soleil couchant).

    On peut considérer les Quatre derniers Lieder comme le chant du cygne de la musique romantique, à une période où l'atonalité domine chez beaucoup de compositeurs.
    L'ensemble présente un raccourci saisissant sur le cycle de la vie, du printemps au soleil couchant, dont le dernier vers est « Ist dies etwa der Tod ? » (Serait-ce déjà la mort ?).

    Cet enregistrement a été réalisé à Clermont-l'Hérault, lors d'un concert le 7 octobre 2012. La partie vocale était tenu par Ulrike Van Cotthem, soprano lyrique.

    Sa formation
    Les débuts en Allemagne
    À Freiburg im Breisgau (Allemagne), elle étudie le chant, le piano, la danse, le théâtre, la direction de chœur et d'orchestre et la pédagogie.
    La suite en France

    Ulrike Van Cotthem continue sa formation lyrique en France au CNR de Strasbourg.

    Sa carrière
    En concert
    Ulrike Van Cotthem est une interprète de musique sacrée souvent demandée. Au niveau international, elle se produit aussi bien en récital qu'avec un orchestre symphonique ou un orchestre de chambre, comme à Montepulciano (Italie), à Essaouira (Maroc) et à Strasbourg.
    Sur scène

    Passionnée par la scène, elle aborde vite des rôles comme Pamina dans la Flûte Enchantée de Mozart ou Violetta de La Traviata de Verdi.

    Créations mondiales
    Elle fut choisie comme soliste pour une création mondiale de Vladimir Cosma.

    Les Vier letzte Lieder furent transposés pour les sept violoncelles et la contrebasse de l'ensemble "Tutti Bassi" par son chef François Ragot. Ce dernier joue également en tant que soliste.

    Issu de l´Octuor « Mare-Nostrum Musicae», et des Formations de Chambre des Pays Catalans, l'ensemble Tutti Bassi réunit 7 violoncellistes et 1 contrebassiste de Catalogne. Alors que ces instruments graves avaient un rôle d´accompagnement, à l´époque baroque, certains compositeurs, dès cette période ont donné de l´attention à cette formation. Cet ensemble unique possède les résonances d´un octuor de violoncelles, instruments se rapprochant de la voix humaine, tout en gardant du relief et de la profondeur amenée par la tessiture de la contrebasse.

    Domicilié à Céret, dans les Pyrénées Orientales, les formations « Mare Nostrum Musicae » assurent, sous la baguette de François RAGOT, violoncelliste, fondateur de cet ensemble, un programme de 40 concerts annuels tant en Catalogne que dans le reste de la France et de l'Espagne tout en effectuant diverses tournées.