Tués pour leurs organes, le marché de la transplantation, un secret d'État chinois

1 162 vues

1 commentaire

Le Doc lève seulement une partie du voile.
La Chine est une dictature barbare et nous vivons "à l'ouest" [ dans les 2 sens du terme ] dans la démocratie et le "respect des droits de l'homme".
Il s'agit ici d'un extrait d'un reportage (?), mais je doute que dans l'intégralité, on nous parle du scandale étouffé du Kossovo et du French Doctor, ou encore des palestiniens assassinés dont les corps sont rendus à leur famille, mutilés.
La dictature de l'argent et de la corruption est planétaire.
Le corps humain est une marchandise. Il y a une demande, et il faut la satisfaire.
La prochaine étape? La création de clones ou l'on pourra prélever les organes nécessaires.
Mais peut-être que celà existe déjà ?
Par Radiopariman Il y a 3 ans