Nigeria: l'armée coupable de violations des droits, selon Amnesty

Découvrir le nouveau player
Agence France-Presse
3,4K
52 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
L'armée participe au climat de terreur que fait régner le groupe islamiste Boko Haram dans le Nord et le Centre du Nigeria, dénonce un rapport publié jeudi par Amnesty International, démenti par un porte-parole des forces armées qui reconnaît toutefois que des soldats ont commis des abus "mineurs" des droits de l'Homme. Extraits. Durée: 00:50.

0 commentaire