Advertising Console

    (thegamer) joue a pain sur ps3

    Reposter
    the gamer

    par the gamer

    292
    344 vues
    Sans doute l un des jeux les plus innovant de la ps3 , pain d'abord sorti sur le PlayStation Network en 2008, Pain existe désormais en version boîte. La version téléchargeable avec toutes ses extensions et son contenu supplémentaire coûte tout de même une quarantaine d'euros, tandis que cette version boîte qui bénéficie de tous ces ajouts est proposée une quinzaine d'euros de moins. Le but du jeu est simple : une catapulte, un homme-canon et un décor urbain en guise de chamboule-tout. Le joueur doit envoyer valser son personnage à travers quatre niveaux différents et marquer des points en accomplissant des figures, en créant des réactions en chaîne et en fracassant son héros anonyme. L'esprit "Jackass" est évidemment perceptible et se mêle à un humour un peu lourd à base de fortes poitrines et d'allusions graveleuses. S'il existe plusieurs modes de jeu, ceux-ci tournent tous autour de ce principe d'homme-canon, et les quelques variations autour du thème n'empêchent pas l'inévitable : malgré son principe amusant et sa physique convaincante, le jeu se répète et finit par lasser. En réalité, Pain se perd en contenu inutile et n'a jamais vraiment remédié à sa répétitivité malgré ses add-on, que l'on retrouve dans ce disque. Pourquoi proposer autant de personnages jouables en sachant que cela ne modifie en rien le gameplay, alors qu'il n'y a que quatre niveaux différents ainsi que quelques terrains bêta vides et moches ? Le mode multijoueur en local et en ligne, qui permet de s'éclater (au sens propre) de deux à quatre joueurs, sauve tout de même le jeu de la catastrophe en proposant quelques challenges plutôt intéressants. Pain est donc un jeu que l'on sortira de préférence pour s'amuser à plusieurs, le fun en solo étant plutôt limité après quelques sessions de jeu.