Reportages : Accès à la nationalité française : Patrick Mennucci s'attaque à "l'opacité" des années Guéant

LCP

par LCP

1,8K
572 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à

Le leitmotiv : "revenir à des critères justes et transparents". Patrick Mennucci s’attaque aux années "opaques" où Claude Guéant, ministre de l’Intérieur du 27 février 2011 au 10 mai 2012, menait sa politique de naturalisation " par le biais d’instructions ministérielles confidentielles adressées aux préfectures, sous la forme de ’fiches ’blanches’ ".



"Il faut inscrire les critères d’accès à la naturalisation française dans une circulaire, accessible à tous. Il ne faut plus que cela se déroule dans le secret des bureaux" affirme Patrick Mennucci.



Le rapport du député des Bouches-du-Rhône entend analyser les causes de la chute brutale des naturalisations ces deux dernières années. Les conclusions sont sans appel : "La hausse sans précédent sous la Vème République du taux de décisions négatives explique la baisse des naturalisations. Alors qu’un peu plus de deux demandes sur dix étaient rejetées au cours de la décennie 2000, plus de cinq sur dix l’ont été en 2011 et au premier semestre 2012."

0 commentaire