Hellemmes : dérapage lors de la manifestation contre les Roms

NordEclair
71
85 342 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Entre 150 et 200 personnes ont défilé ce matin dans les rues d'Hellemmes contre lle projet d'installation de cinq familles Roms dans la commune. D'ailleurs le maire Frédéric Marchand a été pris à parti.
Les manifestants s'étaient réunis devant un parc de la rue Corneille où la commune devrait installer un village d'insertion comme ailleurs dans la métropole. Ils ont ensuite pris la direction de la mairie en scandant des slogans hostiles à la population Roms. Mais en arrivant devant l'hôtel de ville, un dispositif policier leur barrait l'entrée.

Le groupe a donc fait demi-tour pour tenter de trouver le maire dont il réclamme la démission. Ils l'ont finalement trouvé dans une salle communale un peu plus loin. Le dialogue a été vif, Frédéric Marchand a été bousculé. Le ton est monté. Il y a eu certains crachats dans la foule et même quelques coups de pieds.

Face à cette impasse, le maire a voulu partir mais les manifestants lui ont barré la route. Il a fallu user des coudes. Tout en l'insultants, des membres du cortège ont même tenté de poursuivre le maire lorsqu'il s'est échappé par une porte.

La troupe a ensuite quitté la salle communale. Un peu plus tard, Frédéric Marchand a confié devant la presse qu'il avait eu peur, mais déterminé plus que jamais à poursuivre son projet.

55 commentaires

Les cinq familles viennent d'emménager à Hellemmes, et tout s'est bien passé. Ce village est soutenu par une grande partie de la population. Plus d'infos : http://hellemmes-roms.org/blog
Par hellemmesroms il y a 2 ans
Mais quel beau pays ... dommage qu'il soit si mal habité !
Par fpittet il y a 2 ans
@soudard83, je ne ramène pas tout au gouvernement de Vichy, mais quand "petitparis" réclame une France "aryenne" et la guillotine pour les opposants, je mentionne la dernière fois que cette politique a été menée c'était sous Vichy.
Au sujet de la crise démographique, il faut arrêter de fantasmer, en Europe l'indice de fécondité est compris entre 1.4 et 2.1 (2 en France), en Asie et dans le monde Arabe(hormis l'Afghanistan et la Palestine) entre 1.5 et 2.6(1.8 en Iran, 2 en Tunisie ou en Turquie, en Amérique Latine, il est entre 1.7 et 2.6, il n'y a que l'Afrique Subsaharienne où la transition démographique a peu avancée (entre 3 et 6) pour des problèmes économiques et d'éducation. Les infos qui circulent dans certains milieux tel "les Maghrébins ou les asiatiques se reproduisent comme des lapins" sont fausses.
Si nous voulons nous en sortir ce n'est pas en cherchant des boucs émissaires ni en comptant sur les politiques mais en se prenant en main (choix des achats, du mode de vie...)
Considérer que les Roms et les non européens sont non assimilables, et assimilables à une invasion de virus et de bactérie, est raciste, une grande partie sont intégrés et comme au niveau de toute origines il y a des délinquants ou des individus qui tiennent des propos de racaille, cf "antho357" , qui est probablement un Français "de souche".
Se battre entre citoyens au sujet de différences, ne fait que renforcer les oligarques qui appliquent le principe diviser pour mieux régner, s'il n'y avait pas d'immigrés, il auraient d'autres catégories stigmatisés : athées, religions différentes, retraités , jeunes, agriculteurs, fonctionnaires, chômeurs..., rejeter ce qui est différent ne fait que les renforcer.
Parmi les pays les plus en crise de l'arnaque qu'est devenue l'union européenne certains ont peu d'immigrés (Grèce, Portugal) , ou moins que la France (Italie, Espagne,Irlande), les problèmes économiques et sociaux viennent avant tout de la gestion et du pillage par ces oligarques.
@zenva
Et aujourd'hui, sous prétexte d'humanisme et d'intégration à l'UE, il est interdit de critiquer le naufrage de notre pays sur tous les points. Pourtant, c'est logique, et même biologique, de barrer la route à des éléments nocifs. Notre corps combat les invasions virales, bactériennes, fongiques, les cancers etc, sinon il meurt. Allez-vous prendre la défense des bactéries quand elles risquent de mourir par milliards grâce à l'action d'un antibiotique ? Allez-vous empêcher la médecine de retirer les tumeurs ou soigner les gangrènes ?

À notre échelle, les bactéries, virus, champignons et métastases que sont l'immigration, la finance rapace, la corruption, l'anti-patriotisme et l'idéologie se multiplient et tueront notre pays si rien n'est fait. C'est pourquoi moi et bien d'autres voulons la survie de la France. Si une vie humaine n'a pas de prix, ma patrie vaut bien plus que toutes les vies humaines.
Par Soudard83 il y a 2 ans
Voir plus de commentaires