Attaque de requin 2/4

BEN azziz

par BEN azziz

103
752 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La «riviera américaine», ses eaux bleues, ses plages dorées, ses marinas, ses villas de stars... et ses requins. Une attaque mortelle de squale a en effet endeuillé mardi le comté de Santa Barbara, paisible station balnéaire californienne située au nord de Los Angeles. Un surfeur a succombé à ses blessures après avoir été mordu au torse sur la plage de Surf Beach, où une attaque similaire avait eu lieu il y a deux ans. La victime de 38 ans, qui faisait partie d'un groupe de quatre surfeurs, est morte juste après l'attaque, survenue au large de cette plage qui jouxte la base aérienne de Vandenberg, selon le Los Angeles Times.

Un ami l'a ramené sur la plage

«Un ami surfeur, qui a vu l'attaque du requin, a nagé vers la victime pour lui porter secours et l'a ramenée sur la plage», précise le bureau du shérif du comté. «L'ami de la victime lui a administré les premiers soins. Les pompiers de la base de Vandenberg sont ensuite arrivés et ont entamé les procédures d'urgence. La mort de la victime a été déclarée sur place par les sauveteurs», ajoute le communiqué. «L'espèce du requin impliqué dans l'attaque et d'autres éléments font l'objet d'une enquête», précise le bureau du shérif.

Le 22 octobre 2010, un surfeur de 19 ans avait été tué sur la même plage, entraîné sous l'eau par un requin qui lui avait infligé une «énorme blessure», avait alors déclaré la police. Le taille du requin avait été évaluée à 6,1 mètres de long.

Les attaques de requins ont décliné aux Etats-Unis en 2011 mais dans le même temps, les attaques mortelles ont doublé dans le monde.

0 commentaire