Advertising Console

    la marche nuptiale (Brassens par Giorgio)

    Repost
    virmichant

    par virmichant

    55
    369 vues
    Brassens nous raconte le mariage de ses parents par une imagerie toute Brassennienne...de plus, il est présent à ce mariage...

    "Je n'oublierai jamais la mariée en pleurs
    Berçant comme un' poupée son gros bouquet de fleurs
    Moi, pour la consoler, moi, de toute ma morgue
    Sur mon harmonica jouant les grandes orgues"