Advertising Console

    Beine-Nauroy: Bosal un an après, incertitude du maintien de l'emploi.

    Reposter
    112 vues
    Il y a un an, plus de la moitié des 144 salariés du site de Bosal à Beine-Nauroy avaient été licenciés.
    La fabrication de crochets d'attelage était arrêtée.
    Une soixantaine de salariés ont continuer à travailler, mais l'activité a été considérablement réduite.
    Le chômage partiel devrait être maintenu jusqu'à la fin 2012. Mais après?
    Quid du plan de sauvegarde de l'entreprise?
    Certains salariés se demandent s'ils n'auraient pas mieux fait de partir en même temps que leurs anciens collègues et aux mêmes conditions que ceux-ci.
    C'est l'incertitude sur l'avenir.
    De son côté, la direction cherche toujours à louer une partie des 18.000 mètres carrés de ses locaux.
    Le point avec ce reportage de Loïc Beunaiche et Philippe Cocquempot
    Diffusé le 22-10-2012 dans le 12/13 et le 19/20 www.france3champagneardenne.fr
    20121022