Beyrouth, danse avec les chevaux

Découvrir le nouveau player
Zoulou Compagnie
10
193 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Au plus fort de la guerre civile libanaise, l'hippodrome de Beyrouth n'a jamais cessé de fonctionner au gré des trêves sporadiques. Le 15 juin 1982, il a failli être totalement détruit quand les Israéliens ont occupé la ville. 350 chevaux sont restés bloqués pendant trois jours, abandonnés, sans nourriture. Pour leur venir en aide une trêve de quatre heures a été négociée avec l'appui des Américains. La plupart des chevaux ont été sauvés et les combats ont repris. A l'époque, la vie d'un homme comptait moins que celle d'un cheval de course.

Réalisé par Amal Mogaizel
© 2012 Equidia / Zoulou compagnie Production.

0 commentaire