Advertising Console

    Une signature de contrat, moment solennel dans un lieu chargé d'histoire

    Reposter
    RecrutementArmeeDeTerre

    par RecrutementArmeeDeTerre

    159
    1 062 vues
    Quel moment intense pour cette dizaine de jeunes qui attendaient avec émotion ce rendez-vous si important pour leur avenir ! Le CIRFA les avait en effet convoqués ce matin-là, non pas dans les locaux du CIRFA mais dans un endroit riche en histoire et porteur de sens : le Mémorial des Milles. Ce lieu, la présence des familles, celle d’élus locaux et la venue de la presse ont conforté la solennité de cet engagement au service de la France dans un métier pas comme les autres et qui a beaucoup de sens.
    M. Gérard Deloche, conseiller municipal délégué aux anciens combattants d’Aix-en-Provence, a d’ailleurs souligné l’importance du lien « armée nation », en précisant ainsi que, «si l’armée doit être partie intégrante de la Nation, la Nation doit reconnaître son armée ».

    Comme en témoigne un candidat, sa démarche est liée à « l’envie de changer de vie, à la possibilité d’évoluer, d’avoir un métier », avant de conclure que l’armée de Terre, « c’est un choix de vie ».

    A l’issue de cette cérémonie, une fois leur signature apposée sur leur contrat, les jeunes élèves sous-officiers ont pris le train pour rejoindre directement l’ENSOA (école nationale des sous-officiers d’active) et se lancer dans cette aventure humaine. Après huit mois de formation générale initiale, prêts à commander des hommes, ils deviendront des sous-officiers complets et compétents, c'est-à-dire à la fois combattant, chef militaire et spécialiste d’un domaine. De plus ils auront aussi acquis, pour l’avenir des savoir-faire et, surtout, un savoir-être.