Advertising Console

    Grandir avec des parents homos ? La réponse du psy

    Le Parisien

    par Le Parisien

    3,3K
    481 vues
    «Le mariage et l'adoption pour tous». Une formule choc pour un projet de loi, qui sera porté le 31 octobre devant le conseil des ministres. En clair, ce texte autorisera le mariage entre personnes du même sexe et par voie d'extension l'adoption d'un enfant par des couples homosexuels. Aujourd'hui le débat de société se cristallise autour de cette dernière proposition.

    Un enfant a-t-il besoin d'une père et d'une mère pour se construire ? Les parents peuvent-ils être du même sexe ? En France, une dizaine de milliers d'enfants vivent déjà dans cette situation. Autour du débat de société engagé, les avis des psychanalystes divergent.

    Pour le psychiatre Serge Hefez, auteur «Du nouvel ordre sexuel» (éd. Kéro), les parents homosexuels qui adopteraient peuvent être des parents comme les autres. « Divorces, familles recomposées, adoption internationale... La notion de famille s'est transformée progressivement depuis deux générations. Le mariage n'est plus le pivot de la famille. Plus d'un enfant sur deux n 'est pas élevé par son parent biologique» explique le responsable de l'unité de thérapie familiale à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière de Paris.

    «A partir du moment où la réalité familiale change, il est est normal que la question de l'homoparentalité accompagne ses mutations». Grandir avec deux papas ou deux mamans, est-ce un handicap pour un enfant ? Pour le psychiatre, ce n'est pas l'absence de mère ou de père qui modifie la donne. «Un enfant a besoin d'être aimé, d'être élevé et qu'on lui transmette des valeurs. Il y a des familles qui peuvent le faire et d'autres non. Mais ça n'a rien à voir avec le sexe des parents», conclut le spécialiste.




    Retrouvez l'info en temps réel avec Le Parisien : >> http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430