Immobilier USA : Investissement et rentabilité

Invest Lasvegas
3
44 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
http://www.invest-lasvegas.com

Maison Las vegas

Où faut-il acheter aux Etats-Unis ?
Immobilier USA : Las Vegas est la seule place du monde offrant de telles opportunités

Las Vegas est la ville où l'achat est le plus intéressant !

Il vaut mieux acheter son logement à Las Vegas, mais le louer à New York, selon une étude menée par le site Trulia.com
(LaVieImmo.com) - Acheter ou louer ? Le site immobilier américain Trulia.com s’est mis en tête d’aider ses concitoyens à répondre à LA question que se pose au moins une fois dans sa vie tout locataire. Loin des idées reçues et des moyennes nationales, le site a calculé, pour chacune des cinquante plus grandes villes des Etats-Unis, la valeur des logements par la méthode du ratio prix / loyer. Celle-ci consiste à diviser le prix médian des appartements et maisons mis en vente par le loyer médian correspondant. « Un ratio inférieur ou égal à 15 indique qu’acheter est moins onéreux que louer, indique Trulia. Supérieur à 20, il indique que louer est plus abordable ».
Calcul fait, le site observe que « compte tenu des conditions de marché actuelles, acheter est plus abordable que louer dans 74 % des principales villes des Etats-Unis ». Avec, cependant d’importantes disparités entre des villes comme Las Vegas (ratio de 6), où l’achat est de loin la solution la plus recommandée, et New York, où la location a très nettement l’avantage.

Les cinq villes des USA où acheter est plus avantageux que louer
1 Las Vegas (ratio de 6)
2 Detroit (7)
3 Mesa (7)
4 Fresno (7)
5 Arlington (8)

Les cinq villes des USA où louer est moins onéreux qu'acheter
1 New York (36)
2 Fort Worth (32)
3 Omaha (27)
4 Seattle (24)
5 San Francisco (24)

Entre les deux, « on est dans une zone grise, poursuit l’étude. En fonction des situations personnelles, notamment de la tranche d’imposition des ménages, il peut-être plus intéressant d’acheter son logement dans des villes comme Oakland, Austin, San Jose, Memphis, Boston, Los Angeles et Portland, même si la location y reste encore comparativement plus avantageuse ». Mais l’inverse est aussi vrai… Ainsi, si l’achat est actuellement très abordable dans des villes comme Miami, où la vague de saisies immobilières a mis sur le marché un nombre important de logements très abordables, le rapport pourrait s’inverser dans les prochains mois. Selon Trulia, c’est le cas à Miami, où le ratio prix /loyer a bondi de 112 % depuis le début de l’année*, sous le double effet du « mini-boom immobilier créé par l’afflux d’investisseurs étrangers et [du] gel des saisies ».

*de 6 au mois de janvier, le ratio est passé à 13 en juillet

0 commentaire