Cellules islamistes: le Crif ne veut "pas faire d'amalgame"

32 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le président du CRIF Alsace, Pierre Levy, a exprimé son inquiétude lundi 8 octobre après le démantèlement d'une cellule d'islamistes radicaux, s'interrogeant sur la possibilité qu'il s'agisse de "la face apparente d'un iceberg", mais appelant à "ne pas faire d'amalgame". Durée: 00:47

0 commentaire