Vive le Roi quand même (1816)

thibaultg31
1
319 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Quand même craignant mes discours
L'intrigue oserait tous les jours
Me crier anathème (bis)
Je répondrais : Haine aux forfaits.
Les poursuivre est d'un bon Français.
Vive le Roi ! quand même.
Vive le Roi, vive le Roi

Quand même un glaive seul au bras
De Condé je suivrais les pas,
L'honneur et d'Angoulême (bis)
Sans feu, sans gîte, et même à jeun,
Je dirais encore à chacun
Vive le Roi, etc. (bis)

Quand même, en voulant sa grandeur,
Du Roi je perdrais la faveur,
Ce bien d'un prix extrême, (bis)
Plus royaliste que le Roi
Je dirais satisfait de moi
Vive le Roi, etc. (bis)

Quand même il me faudrait périr
O mon Roi ! pour mieux affermir
Ton brillant diadème ; (bis)
En mourant pour le fils d'Henry
Je dirais avec Bétisy :
Vive le Roi, etc... (bis).

0 commentaire