Advertising Console

    A-t-on besoin de raisons de vivre

    Reposter
    Collège des Bernardins

    par Collège des Bernardins

    233
    2 118 vues
    Jeudis Théologie du 4 octobre 2012
    Par le père Thierry Avalle
    Les « névrosés » seuls ont-ils besoin de raisons de vivre ? Pourquoi est-il légitime de se poser des questions sur le sens de sa vie présente, y compris lorsque, comme chrétien, l’on croit à la Vie Éternelle ?

    Orienter sa vie en Christ, vivre sa vie présente à la lumière de la Vie Éternelle permet un accomplissement et donne une valeur à des choses de prime abord insignifiantes. Ainsi, comme le remarquait sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, une épingle ramassée avec charité peut sauver une âme.

    C’est aussi la possibilité d’affronter le drame de la souffrance sans chuter tout à fait. Affronter est bien le mot car le Christ ne vient pas éteindre en nous le questionnement (au contraire de ce que disait Heidegger). Il vient le porter à des profondeurs abyssales. Ainsi que chanta le psalmiste : « L'abîme appelant l'abîme à la voix de tes cataractes, la masse de tes flots et de tes vagues a passé sur moi. » Ps 42 (41)