Advertising Console

    France - Allemagne, Seville 1982, prolongations et penalties (3/3)

    Reposter
    Fabrice

    par Fabrice

    80
    10 385 vues
    Le match du siècle en intégralité. La demi-finale de la Coupe du Monde 1982 opposa l'équipe de France à la RFA au stade Sánchez Pizjuán de Séville (Espagne), devant 70 000 spectateurs.
    Ce match est devenu l'une des rencontres légendaires de l'histoire de la Coupe du monde. Cette rencontre est surtout marquée par l'agression non sanctionnée de Harald Schumacher sur Patrick Battiston évacué inconscient du terrain, et qui fut vécue comme l'une des injustices majeures du football français.

    1ère mi-temps ici : http://www.dailymotion.com/video/xu160x_france-allemagne-seville-1982-1ere-mi-temps-1-3_sport
    2ème mi-temps ici : http://www.dailymotion.com/video/xu247p_france-allemagne-seville-1982-2eme-mi-temps-2-3_sport
    « Aucun film au monde, aucune pièce ne saurait transmettre autant de courants contradictoires, autant d'émotions que la demi-finale perdue de Séville. » (Michel Platini)
    « France-RFA 82, Séville 82, Schumacher-Battiston, le tir sur la barre d'Amoros, la reprise de Trésor, le "En retrait pour Giresse !" de Larqué, le tir au but raté de Six que l'on ne vit jamais en direct, celui de Bossis.... Jamais match de football n'a imprimé dans la mémoire autant d'images qui y sont restées. France-RFA 82 est le match dont on se souvient le mieux. Et le temps a beau s'écouler, tout demeure, intact. Séville est une affaire de génération. Il n'est pas donné à tout le monde de posséder un tel souvenir, qui, à lui tout seul, vous expédie dans un autre temps, un autre football, une autre France. » (Bruno Roger-Petit)

    Composition de l'équipe :

    22 Jean-Luc Ettori
    2 Manuel Amoros
    4 Maxime Bossis
    5 Gérard Janvion
    8 Marius Trésor
    9 Bernard Genghini (Remplacé après 50 minutes)
    10 Michel Platini (Capitaine)
    12 Alain Giresse
    14 Jean Tigana
    18 Dominique Rocheteau
    19 Didier Six

    Remplaçants :
    3 Patrick Battiston, entré après 50 minutes, remplacé après 60 minutes
    6 Christian Lopez, entré après 60 minutes

    Entraîneur : Michel Hidalgo