Advertising Console

    Nicolas Dupont-Aignan rebaptise symboliquement l'Assemblée nationale en musée.

    Reposter
    LCP

    par LCP

    2,5K
    1 650 vues
    Accompagné de plusieurs députés souverainistes, Nicolas Dupont-Aignan a inauguré mardi 2 octobre une plaque devant l'Assemblée nationale sur laquelle était inscrit "Ici les députés ont siégé et voté librement le budget de la nation jusqu'à la mise sous tutelle de la Commission européenne". Un geste symbolique d'opposition au traité européen présenté le jour même par Jean-Marc Ayrault dans l'hémicycle.

    Parmi les députés qui s'opposent au TSCG, ceux de la droite populaire comme Lionnel Lucas, Jacques Myard, Patrick Labaune, Jean-Pierre Decool et Philippe Meunier étaient présents. Véronique Besse et François-Xavier Villain, tous deux non-inscrits étaient aussi de la partie.

    "Les députés vont devenir des gardiens de musées" a regretté Nicolas Dupont-Aignan devant la presse. Lionnel Lucas évoque la "dépossession des droits du Parlement" et ironise sur le "test d'ophtalmologie" que représente pour lui le traité "écrit en tout petit".

    Images Aurélien Romano