Jérôme Cahuzac, ministre français du Budget : "Personne ne doit oublier que si la France ne respecte pas sa parole, c'est-à dire n'atteint pas cet objectif de 3% de déficit public l'année prochaine, alors sa signature sera dévalorisée"

rtl.fr

par rtl.fr

3,2K
2 131 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La chronique du 2 octobre 2012 en vidéo

0 commentaire