Advertising Console

    La Chanson de l'exilé

    Reposter
    Saysamone Amphonesinh

    par Saysamone Amphonesinh

    15
    167 vues
    La Chanson de l'exilé
    En duo

    La rue c'est son pays, c'est sa seule patrie
    Il vit en exil
    Son quotidien c'est l'errance, le froid, la souffrance
    Il est midi pile
    La faim le réveille d'une nuit sans sommeil
    Au cœur de la ville
    Ses membres sont engourdis, tout lui semble gris
    Vain et inutile

    C'est là, sur le pavé, sur ce bout de chaussée
    Tendant ma sébile
    Qu'il passe ses journées entières à mendier
    Soumis et docile
    Il implore, il quémande, il supplie, il demande
    Aux passants hostiles
    Il a tout perdu, Il est foutu, il n'en peut plus
    Il est en péril

    Refrain :

    On le toise, on l'ignore, on le tient à distance
    On le juge sur sa mine, sur son apparence
    Qui se sent prêt à tendre une main secourable
    À tous ceux que les guerres transforment en misérables ?

    Exclu et méprisé, sans argent, sans papiers
    Et sans domicile
    Il traîne sa carcasse, il est bon pour la casse
    Ou bien pour l'asile
    De son âme, de ses joies, de sa passion d'autrefois
    Que reste-t-il ?
    Où sont tous ses amis, les fleurs de son pays
    Aux parfums subtils ?

    Privé d'espérance, de moyens de subsistance
    Et d'état civil
    Il ne reste en lui que des images de toi
    Et de votre idylle
    Il ose à peine y penser dans cette nuit glacée
    Il reste immobile
    Il a le pressentiment que sa vie à présent
    Ne tient qu'à un fil

    Refrain

    Tout ce qu'il a connu, appris et entendu
    C'est là, en exil
    Une foule grouillante, pressée, indifférente
    Devant lui défile
    Il se sent comme un Indien parqué loin des siens
    Dans son bidonville
    Retrouvera-t-il ses racines, sa terre d'origine
    Son bonheur tranquille ?

    Réduit à faire la manche du lundi au dimanche
    Bien loin de son île
    Le poète n'a plus guère le temps de faire des vers
    De soigner son style
    Heureux si on jette quelques menues pépettes
    Dans sa main fragile
    La question n'est plus de vivre mais de survivre
    Le cœur en exil

    Refrain

    Auteur de chanson: Saysamone Amphonesinh

    Site des chansons: http://www.auteur-chansons.fr/
    Site perso : http://www.amphonesinh.info/perso/index.php