Gao: cinq jeunes Maliens amputés sous la garde de djihadistes

411 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Devant une chambre de l'hôpital de la ville malienne de Gao (Nord-Est), deux djihadistes armés montent la garde. A l'intérieur, cinq hommes amputés d'une main et d'un pied au nom de la charia vivent prostrés, sans savoir quand les islamistes leur permettront de sortir. IMAGES et SONORES EXCLUSIFS  Durée: 00:59

0 commentaire