Advertising Console

    Marie Hélène Fabra

    Reposter
    190 vues
    La peinture de Marie-Hélène Fabra émane de l’inconscient. «Je ne cherche pas à proprement parler à dessiner une histoire mais plutôt à suivre une logique du rêve».

    A partir de cette «logique du rêve», l’artiste travaille par séries, qui chacunes obéissent à une règle de jeu. L’exposition confronte ces séries ; Myself, Danses, Désordres, Histoires de famille, pour donner à voir un univers très personnel qui dépasse la question du visible.